La déclaration d’une plus-value immobilière

La vente ou l’échange d’un bien immobilier permet de réaliser une plus-value. Ce qu’il faut souligner, c’est que ce profit est imposable sur le revenu. Le taux de prélèvement varie en fonction de la durée de détention du bien. Mais en général, il est d’environ 19%. Si la plus-value imposable excède les 50.000 €, le taux d’imposition peut être majoré de 2% à 6%. Bien entendu, la déclaration est à réaliser en suivant les normes en vigueur. En fait, c’est le notaire qui se charge de la transaction et qui réalise toutes les démarches auprès de l’administration fiscale. Il s’occupe aussi du calcul de la base d’imposition et du paiement de l’impôt. Mais vous devez prendre part à la rédaction de la déclaration. Il faut entre autres y indiquer le montant de la plus-value. Notons qu’il est possible d’effectuer la déclaration en ligne.

Articles récents

Catégories

Jean Despriat Écrit par :