Le principe du prêt hypothécaire

Si vous faites partie de ceux qui pensent que le prêt hypothécaire est un prêt immobilier, cet article vient faire la lumière sur le concept. Découvrez dans cet article ce qu’est réellement ce type de prêt, son principe et son fonctionnement. Lisez plutôt.

C’est quoi le prêt hypothécaire ?

Simplement défini, un prêt hypothécaire est un prêt garanti par un bien immobilier qu’on appellera « hypothèque ». Il est généralement contracté dans des buts comme l’acquisition d’un autre bien immobilier, un besoin de placer des fonds, des travaux de rénovation, la création d’une société, des aides portées à la famille, etc.

En tant que solution de financement, le prêt hypothécaire n’est donc envisageable que par les propriétaires de biens immobiliers parce que ces derniers devront garantir leur prêt par l’hypothèque d’un bien immobilier. Ce bien immobilier peut être une résidence principale ou secondaire, une résidence locative, des bureaux ou encore des biens mixtes.

Le principe du prêt hypothécaire

Pourquoi opter pour un prêt hypothécaire ?

Contrairement aux prêts immobiliers, le prêt hypothécaire n’est pas affecté à un financement particulier. Il peut vous servir à divers types de projets. Vous pouvez utiliser la trésorerie dégagée pour financer les études de vos enfants, acheter une voiture, rembourser des dettes, etc.

En plus, comparativement aux crédits à la consommation, il offre un plafond plus élevé. Non seulement le montant qui vous sera prêté sera fonction de la valeur de votre patrimoine mobilier (entre 50 et 70 % de la valeur du bien immobilier hypothéqué), mais l’établissement de crédit tiendra également compte de votre capacité de remboursement.

Apprenez en beaucoup plus sur ce thème sur le site internet www.le-pret-hypothecaire.com.

De même, contrairement au rachat de crédit dont la durée de remboursement n’est que de 10 ans par exemple, le prêt hypothécaire est beaucoup plus avantageux puisqu’il couvre une période pouvant aller de 2 à 30 ans. Les mensualités à payer sont plus faibles.

Quel est le principe du prêt hypothécaire ?

Comme vous l’avez compris, le prêt hypothécaire vous offre la possibilité de rentrer en possession d’un montant proportionnel à la valeur du bien hypothéqué. En contrepartie, l’emprunteur remboursera à un taux d’intérêt fixe.

Le remboursement du prêt hypothécaire peut être effectué de deux façons selon les préférences de l’emprunteur. On distingue le remboursement In Fine et le remboursement en amortissement constant. Dès que le prêt est contracté, l’organisme de crédit prend une hypothèque sur le bien immobilier présenté par l’emprunteur jusqu’à ce que ce dernier achève le remboursement du prêt.

Au cas où l’emprunteur n’arrive pas à rembourser son prêt, l’organisme de crédit peut mettre en vente l’hypothèque afin de se faire payer le montant du prêt plus les intérêts générés sur la durée dudit prêt. Quelques fois, les emprunteurs choisissent eux-mêmes de mettre en vente le bien afin de payer par anticipation. Dans ces cas, le notaire rédige une mainlevée qui sera validée par l’établissement de crédit avant que la vente ne s’opère.

Dans d’autres cas, les emprunteurs négocient leur crédit, ce qui équivaut à un transfert de l’hypothèque à une autre personne. C’est justement pour éviter ces cas extrêmes que les institutions de crédit s’assurent de la capacité de remboursement, du niveau d’endettement avant d’accorder un prêt hypothécaire.

Articles récents

Catégories

Jean Despriat Écrit par :